Schizo Vaud, association vaudoise autour de la schizophrénie

Ma vie, c’est pas seulement la schizophrénie

Passionnée, cultivée, timide, volontaire, gourmande…, avec une multitude d’adjectifs qui qualifient la richesse d’une personnalité, les Journées de la Schizophrénie 2014 rappelaient au grand public qu’une personne souffrant de schizophrénie ne se résume pas uniquement à sa maladie. Vie sociale et activité professionnelle font aussi partie du quotidien des patientes et des patients.

La créativité peut avoir un impact dans le processus de guérison. En effet, retrouver un rôle social est souvent difficile dans une société normative pour des personnes souffrant de troubles psychiques. Dans ce contexte, l’art joue parfois un rôle important dans le processus de rétablissement sur le plan individuel, pour la ré-acquisition d’un rôle social et aussi dans la rencontre avec des artistes comme modèles sociaux atypiques. Sur le plan personnel, une démarche artistique peut accompagner un processus de reconstruction de l’identité.

De plus, la confrontation avec un public peut également constituer, pour le malade, une occasion de se redonner confiance en valorisant sa propre image et en augmentant son autonomie.

De nombreux musiciennes et musiciens (et pas des moindres!) sont personnellement concernés par la maladie. Ils se retrouvent dans tous les styles de musique : classique, jazz, pop-rock… Vous trouverez ici quelques grands noms de la musique contemporaine :

Syd Barrett (rock, Pink Floyd)
Buddy Bolden («l’inventeur» du jazz)
Tom Harrell (trompettiste de jazz)
Daniel Johnston (rock, lo-fi)
Thelonious Monk (jazz)
Brian Wilson (pop, The Beach Boys)

Idées de lecture

Zelda

Jacques Tournier : biographie construite autour d’extrait de lettres échangées entre Zelda et Francis Scott Fitzgerald

Ciel vert, ciel d’eau

Mavis Gallant : vie d’une femme dont on découvre peu à peu la schizophrénie

Voir toutes les idées de lecture

Avec le soutien de: